Compte-rendu Amalthea de la conférence d’Olivier Ezratty « Back from the CES 2020 »

Compte-rendu Amalthea de « Back from the CES 2020 »

Nous avons assisté la semaine dernière à la conférence d’Olivier Ezratty « Back from the CES 2020 » organisée par Cap Digital et Systematic dans le cadre du Forum des Images.

Une conférence passionnante de trois heures animée magistralement par Olivier, assisté de Fanny Bouton et de Dimitri Carbonelle.

Le CES 2020, c’est 4 400 stands occupant sur une surface de 250 000 m2 (dont un stand Samsung de plus de 3 000 m2) et couvrant des dizaines de catégories de produits différents, dans de nombreux domaines : mobilité, automobile, ordinateurs personnels, objets connectés, jeux vidéo, santé, agriculture, maison, batteries, télécommunications… Un concentré de technologies avec en amont, les composants, et en bout de chaîne, les produits répondants aux besoins les plus fous. Un instantané annuel de l’industrie des technologies destinées au grand public !

Difficile de faire une synthèse parmi l’ensemble des innovations plus ou moins utiles. Néanmoins, voici le top 10 des innovations qui nous ont le plus marqué.

1. My Food, la serre connectée

Développée par une start-up française, My Food est la synthèse parfaite entre technologie, application smart cities et réponse aux grands défis de la planète. À partir de 130 € par mois en location, vous pouvez produire sur votre balcon 400 kilos de légumes, soit la consommation d’une famille de 4 personnes. Grâce à cette innovation vous devenez acteur de la transition écologique et membre d’une communauté d’agriculteurs urbains interconnectée.

2. Céliane, les prises et interrupteurs connectés à commande vocale

Développé par Legrand et sa filiale Netatmot, Céliane™ with Netatmo est compatible avec les principaux assistants vocaux du marché : Alexa, Google Assistant, Siri. Simple, pratique et bon marché (à partir de 100 €), grâce à Céliane la maison connectée devient réalité.

3. Kiwee, la voiture connectée qui s’emboîte

Développé par le CEA, Kiwee est un prototype de véhicule électrique disponible en autopartage qui offre non seulement l’avantage de prendre peu de place mais aussi de permettre le chargement simultané d’une demi-douzaine de modèles. Petites (elles ne comptent que deux places), elles seront dotées d’une autonomie de 50 kilomètres et pourraient faire leur apparition en 2022 à Lyon.

4. Source, les panneaux de production d’eau minérale

À la manière des panneaux solaires, ces « hydro-panneaux » baptisés Source et créés par la start-up américaine Zero Mass Water permettront de devenir autonome en eau potable. Cette invention promet la production quotidienne de 10 litres d’eau potable par panneau si les conditions météorologiques et l’humidité de l’air le permettent.

5. Des écrans de réalité parallèle

Ces écrans conçus par la start-up Misapplied Sciences, financée par Delta Air Line, feront leur apparition en milieu d’année 2020 dans l’aéroport de Détroit, et pourraient bien révolutionner l’information pour les voyageurs. Cette technologie permettra à 100 voyageurs regardant simultanément un seul et même écran d’avoir une information utlra personnalisée, en leur proposant les informations concernant leur vol, dans leur langue.

6. Les lunettes connectées pour cyclistes

Développée par Cosmo Connected, start-up créée par Romain Afflelou, ces lunettes permettent aux cyclistes d’avoir accès à des données telles que la vitesse, la distance parcourue ou encore le trajet à suivre, tout en restant concentrés sur la route. Le dispositif prévient également les utilisateurs d’un potentiel danger provenant des côtés de la route ou de l’arrière, afin de leur garantir un trajet en toute sécurité. Ils pourront visualiser ces données directement dans leur champ de vision grâce à un écran couleur sur l’écran des lunettes.

7. Ballie, le robot compagnon

Conçu par les équipes R&D de Samsung, Ballie est un petit droïde aux multiples fonctions, de la taille et de la couleur d’une balle de tennis, qui joue les assistants personnels et possède des fonctions dédiées à la maison connectée.

8. XRblood, numération sanguine personnelle

Développé par la start-up franco-anglaise basée en Provence Xrapid Group, XRblood permet d’obtenir une numération sanguine à domicile sans avoir à se déplacer dans un laboratoire d’analyse grâce à l’analyse automatique d’une simple goutte de sang. Ce produit disruptif en cours de développement a reçu un des « Innovation Award » du salon.

9. La batterie organique

Première présentation par Daimler-Bentz d’une batterie au graphène dont les électrodes sont composées de matière recyclable. On élimine ici l’utilisation de métaux et de terres rares. Une fois la pile arrivée à la fin de sa vie, elle est compostable, rendant l’empreinte écologique nulle. Le graphène qui sera utilisé d’ici peu dans des téléphones cellulaires est déjà à l’étude pour des véhicules électriques.

10. Mateo, le tapis de bain intelligent

Proposé par une start-up franco-américaine, Mateo est un tapis de salle de bain bardé de capteurs qui seront en mesure de capturer une foule de données significatives sur la santé. Il est équipé de 7 000 points de pression qui lui permettent de cartographier les pieds, le poids, la posture et la composition corporelle de la personne.

Les coups de cœur des intervenants © Amalthea
Les coups de cœur des intervenants © Amalthea

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger gratuitement le 15ème rapport du CES d’Olivier Ezratty.