Sondage Amalthea RP 2.0 : usages et attentes des journalistes

Les RP 2.0 : usages et attentes des journalistes

Depuis l’avènement du digital et des réseaux sociaux, le métier des relations médias ne cesse d’évoluer et nous sommes particulièrement attentifs à faire évoluer nos pratiques en continu, pour toujours être en phase avec les usages et les attentes des journalistes.

Pléthore d’études menées auprès de panel de journalistes très larges existent déjà, mais nous avons préféré mener notre propre sondage auprès d’une cinquantaine de journalistes avec lesquels nous traitons au quotidien en tant qu’agence spécialisée dans le BtoB et l’innovation.

Retour sur les principaux enseignements à retenir :

95 % des journalistes interrogés utilisent les réseaux sociaux dans le cadre professionnel (particulièrement Twitter et LinkedIn), pour relayer leurs articles (85%), effectuer de la veille (81%) mais aussi identifier et prendre contact avec de nouveaux interlocuteurs (71%).

95 % des répondants plébiscitent les e-mails et les modes de communication plus classiques dans leurs échanges avec les attaché(e)s de presse plutôt que les réseaux sociaux, notamment quand il s’agit de recevoir des communiqués ou des invitations presse.

14 % d’entre eux envisagent de communiquer avec les marques ou leur agence par des sollicitations directes sur les réseaux sociaux ou des messages privés.

Notre conclusion : back to basics !

Si les réseaux sociaux sont bel et bien un outil essentiel des stratégies RP « 360 » du 21ième siècle, ils ne changent pas pour autant les règles fondamentales de notre métier : le contenu et la relation.