Ces prochains jours, les élèves de l’ENA et les ingénieurs-élèves du Corps des Mines travailleront ensemble lors d’un exercice commun

MINES ParisTech

Découvrez tous les communiqués de presse MINES ParisTechPour la première fois cette année, les élèves de l’ENA et les ingénieurs-élèves du Corps des Mines vont travailler ensemble, pendant leur formation, dans le cadre d’une analyse conjointe visant à répondre à la commande d’un ministère, dont l’objectif est de résoudre un problème au bénéfice de nos concitoyens.

Pour la première fois en 2021 et à titre expérimental, cet exercice vise à développer la compréhension mutuelle entre les futurs cadres de corps administratifs et leurs collègues du corps des mines, corps technique supérieur, en cohérence avec la volonté du Président de la République de décloisonner les formations de hauts fonctionnaires. Les ingénieurs-élèves du Corps des Mines sont en dernière année de formation, assurée principalement par Mines Paris – PSL, après avoir passé deux années en immersion en entreprise, tandis que les élèves de l’ENA sont en deuxième année, après une année de stages à l’international, en préfecture et en PME.

Ils débutent cet exercice aujourd’hui avec une première analyse des sujets – des commandes formulées par des administrations centrales – et devront remettre le 1er avril un rapport écrit en réponse au sujet établi par le commanditaire, après un mois de travail conjoint. Les sujets retenus visent à émettre des propositions pour répondre à des problèmes concrets rencontrés par nos concitoyens : maîtrise des données personnelles, relocalisations industrielles, formation professionnelle adaptée aux nouveaux métiers, …

Cet exercice commun a notamment pour objectifs de confronter les points de vue, les méthodes de travail et de donner aux élèves des deux écoles la capacité de travailler ensemble. La réussite du travail en équipe, la capacité du groupe à s’adapter, à s’organiser et à se répartir les rôles et les initiatives, à réfléchir et rédiger en commun seront déterminants pour la qualité du rapport.

Dans leur travail, les élèves bénéficieront de l’appui d’enseignants-chercheurs et de chargés d’enseignements de Mines Paris – PSL. Pour avancer dans leur analyse, au-delà de leurs contacts avec l’administration, les élèves sont incités à aller à la rencontre d’acteurs de terrain, de responsables d’entreprises et syndicaux, ainsi que de spécialistes de la sphère académique.

Les ingénieurs-élèves du Corps des Mines sont issus de l’Ecole polytechnique, des Ecoles normales supérieures, de Mines Paris – PSL ou de Télécom Paris. Ils sont, après leur formation, affectés sur des premiers postes avec de forts enjeux industriels, numériques, de transition énergétique ou de souveraineté, la plupart du temps dans les services de l’Etat en région ou en autorité administrative indépendante. Les élèves de l’ENA seront affectés dans les différents ministères le 15 octobre prochain.

Mines Paris – PSL est composante de l’université PSL et l’ENA en est membre partenaire. Le lien permanent entre l’enseignement et la recherche est au cœur de la stratégie de l’Université PSL.

Contacts Mines Paris – PSL

Murielle Mazau – mmazau@amalthea.fr
Sophie Rousset – srousset@amalthea.fr