Shell France* ouvre sa première station GNL sur l’aire d’autoroute de Mionnay

Découvrez tous les communiqués de presse ShellLa première station GNL de Shell en France a ouvert ses portes mardi 3 novembre 2020 à Mionnay, dans l’Ain, sur l’autoroute A46 reliant Givors à Anse.

La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) a augmenté de 12,5% pour se porter à 359 millions de tonnes en 2019, selon les dernières perspectives annuelles de Shell. Une augmentation significative qui renforce le rôle croissant du GNL dans la transition vers un système énergétique à plus faible émissions de carbone. Pionnier du GNL, Shell avait équipé la première installation GNL commerciale au monde il y a déjà près de 60 ans, en 1964.

Une 1ère station GNL innovante pour décarboner les flottes des clients Shell

Shell France ouvre sa première station GNL sur l'aire d'autoroute de MionnayLa 1ère station Shell fournissant du gaz naturel liquéfié (GNL) en France s’étend sur une superficie de 4 000 m². Elle comprend 2 pompes et 3 pistes accessibles à toutes les technologies de moteur GNL existant sur le marché**, avec la carte Shell LNG pour véhicules poids lourds. Elle a été conçue avec les dernières innovations :

  • Technologie LIN Assist: la station est équipée de cette technologie brevetée par Cryostar qui repose sur l’utilisation d’azote liquide (LIN) comme agent de réfrigération pour récupérer le gaz d’évaporation généré dans les unités de stockage du GNL. Cet équipement permet d’éviter tout phénomène d’évaporation du gaz dans l’air (boil off gas).
  • De l’enrobé coloré pour plus de sécurité : Mionnay est la première station-service Shell en France qui affiche un revêtement en enrobé coloré, réalisé en utilisant un liant clair haute performance de la gamme Shell Mexphalte C. L’enjeu est d’appréhender au mieux les zones de danger avec un revêtement rouge, afin de minimiser les risques d’accidents potentiels.

« Dans la continuité des ambitions de Shell, nous sommes heureux de nous inscrire dans la transition énergétique et de devenir un acteur majeur du GNL en Europe avec un maillage renforcé sur les principaux axes autoroutiers dans les prochaines années. » Michael Littière, Business Development Manager GNL France.

Un réseau européen d’envergure

Déjà renforcé en mars dernier avec la signature du partenariat signé avec Air Liquide venant compléter son partenariat historique avec Avia, Shell France, poursuit le développement de son réseau de carburants alternatifs et s’engage auprès de la Commission Européenne, dans le cadre du programme CEF (Connecting Europe Facility), à construire au moins 39 stations GNL en Europe dont 7 en France, à horizon 2023. Shell souhaite aller plus loin et prévoit de construire au moins 100 stations GNL en Europe d’ici 2026.

Le réseau Shell GNL compte désormais 20 stations à travers l’Europe avec 7 stations aux Pays-Bas, 6 en Belgique 5 en Allemagne, et 1 en Espagne (ainsi qu’une station en Turquie). En France, outre la station Shell de Mionnay, 19 stations GNL sont accessibles avec la carte Shell LNG pour véhicules poids lourds.

*Désigne Société des Pétroles Shell
SAS au capital de 513 934 496 euros – RCS Nanterre 780 130 175
11 / 13 cours Valmy, Tour Pacific, 92800 PUTEAUX.

**technologies de moteurs compatibles GNL existant sur le marché à ce jour.

Contact presse – Agence Amalthea

Sophie Rousset – srousset@amalthea.fr

Royal Dutch Shell plc

Royal Dutch Shell plc est une société inscrite au registre du commerce de l’Angleterre & du Pays de Galles, a son siège à La Haye aux Pays-Bas et est cotée aux Bourses de Londres, d’Amsterdam, et de New York. Les sociétés Shell exercent leurs activités dans plus de 80 pays et territoires, dans des domaines qui couvrent l’exploration pétrolière et gazière, la production et la commercialisation du gaz naturel liquéfié et la liquéfaction du gaz, la fabrication, la commercialisation et l’acheminement de produits pétroliers et chimiques et les projets d’énergie renouvelable. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.shell.com.