Plus de 300 millions d’euros d’investissements annoncés dans la Vallée de la Chimie en 2018

Par | Catégorie Vallée de la Chimie | 9 Juil 2018 | Mots Clefs ,

Projet majeur au centre de la politique de développement économique et d’aménagement portée par la Métropole de Lyon, la Vallée de la Chimie est au cœur de plusieurs évolutions industrielles, énergétiques et collaboratives, visant à faire de ce territoire de 11 000 hectares sur 25 km au sud de Lyon, une référence européenne pour les activités innovantes des filières chimie, cleantechs, énergie et environnement.

L’attractivité et les atouts de la Vallée de la Chimie ne sont plus à prouver, avec plus de 300 millions d’euros déjà investis par les acteurs publics et privés entre 2012 et 2016, et plus de 300 millions d’euros supplémentaires annoncés cette année. 

« Les investissements engagés par les industriels sont une bonne nouvelle pour la Métropole de Lyon. Ils viennent confirmer l’attractivité de la Vallée de la Chimie dans le secteur de la chimie verte et de l’économie circulaire, et démontrent le dynamisme de cette filière en faveur du développement de solutions innovantes toujours plus performantes. »

David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon

Ces 300 millions d’euros d’investissement sont portés par de grands projets industriels, comme :

Le fabricant de produits vinyliques Kem One prévoit d’investir plus de 100 millions d’euros d’ici 4 ans sur l’ensemble de ses sites dans des projets de modernisation de ses installations, et notamment pour le changement des réacteurs de son usine de Saint-Fons.

Dans le cadre de la réorganisation du Groupe, Solvay prévoit de renforcer dans les 4 prochaines années son centre de recherche, implanté au cœur de la Vallée de la Chimie, au sud de Saint-Fons, pour en faire un centre de chimie avancé de classe mondiale, qui accueillera près de 1 000 personnes. Le Groupe prévoit d’investir environ 100 millions d’euros dans ce projet d’avenir.

Elkem Silicones prévoit d’investir 100 millions d’euros sur ses sites de Roussillon et de Saint-Fons, pour augmenter sa capacité de production et consolider ses activités de recherche-développement. Elkem a déjà investi 60 millions d’euros ces deux dernières années dans ces deux sites de la région lyonnaise, avec 39 créations d’emploi à la clé pour les années 2016 et 2017.

Pour l’ensemble de ces projets, la création de 500 emplois sur 4 ans sont envisagés.

>> Télécharger le communiqué de presse

Acquisition BtoB BTP Canalisations cloud cloud computing Collectivités Commandes clients compteurs Croissance Digital Dématérialisation Eau Ecole d'ingénieurs Editeur de logiciels Education EMR Energie EnR Enseignement supérieur Evénement Externalisation Facturation électronique Factures clients Factures fournisseurs Industrie innovation Internet IoT logiciel Logiciels Nomination Oracle Partenariat Photovoltaïque PLM Résultats SaaS salon SAP Solutions collaboratives Tableau Numérique Interactif Tribune Libre électricité énergies renouvelables