Le groupe Altifort se renforce dans le domaine des vannes industrielles avec la reprise de D2FC Energy Valves

Par | Catégorie Altifort | 16 Oct 2018 | Mots Clefs

Altifort, acteur industriel global français, poursuit sa stratégie de développement et annonce la reprise de D2FC Energy Valves, spécialiste des vannes hydroélectriques sur mesure basée à Thiétreville en Normandie.

Dans le cadre du plan accepté le 15 octobre dernier par le Tribunal de Commerce du Havre, Altifort reprend la plupart de l’effectif, soit 28 personnes. 

« Nous sommes très heureux de l’arrivée de D2FC Energy Valves qui complète parfaitement le savoir-faire et l’offre du groupe Altifort en matière de robinetterie industrielle. Nous sommes désormais à même de proposer à nos clients une gamme complète de produits, de la micro-vanne aux vannes hydroélectriques. » déclare Bart Gruyaert, Directeur Général du Groupe Altifort.

La nouvelle société prend le nom de Altifort-D2FC et la direction du site a été confiée à Alain Guilleux.

Zoom sur l’activité de D2FC Energy Valves

Créée en 2003, D2FC Energy Valves est spécialisée dans la fabrication de vannes hydroélectriques sur mesure. L’entreprise assure ainsi la conception, la fabrication, le montage et la mise en service de vannes en France et à l’international. D2FC Energy Valves propose également des services de conseil, d’études et d’audit pour les projets de barrage ou de réhabilitation de vanne.

D2FC Energy Valves est qualifié EDF Nucléaire, pour « les matériels de robinetterie – l’étude et la fabrication de pièces de rechanges et réparation en usine » et EDF Hydraulique, pour « la fourniture et l’installation de robinetterie de centrales hydrauliques ».

Les équipes de D2FC travaillent actuellement sur le plus grand chantier hydroélectrique de France dans la vallée de la Romanche en Isère où elles assurent l’installation de quatre dissipateurs d’énergie de 10 m de hauteur et 6 m de diamètre aménagés en aval, situés à l’extrémité des conduites forcées. Ce dispositif innovant conçu par D2FC, sert à court-circuiter l’usine en cas d’arrêt imprévu, sans causer de dommages à la rivière.

Elles fournissent également le robinet – pouvant supporter 2 700 tonnes de poussée – du groupe de production de type « Pelton », en cours de construction par EDF à La Coche en Savoie (Cf. photo ci-dessous). Cette équipement hydroélectrique d’une puissance de 240 MW – le plus puissant en France, assurera la consommation annuelle de plus de 270 000 personnes.

>> Télécharger le communiqué de presse

Acquisition BtoB BTP Canalisations cloud cloud computing Collectivités Commandes clients compteurs Croissance Digital Dématérialisation Eau Ecole d'ingénieurs Editeur de logiciels Education EMR Energie EnR Enseignement supérieur Evénement Externalisation Facturation électronique Factures clients Factures fournisseurs Industrie innovation Internet IoT logiciel Logiciels Nomination Oracle Partenariat Photovoltaïque PLM Résultats SaaS salon SAP Solutions collaboratives Tableau Numérique Interactif Tribune Libre électricité énergies renouvelables