Le premier jour du reste de ma vie

Ma vie d’étudiante touche à sa fin. Je me vois déjà m’inscrire à Pôle Emploi, me projeter vers « ma vie d’adulte », tout en me refaisant le film de mes choix d’orientation … 22 ans sur les bancs de l’école, c’est long !

Mais avant cela, il va falloir le décrocher ce diplôme, alors me voilà, face à mon ordinateur préparant mes derniers examens tout en m’octroyant quelques pauses – j’ai faim … manger m’a donné soif … il fait beau dehors ? … tiens, je vais consulter ma boite mail : Venteprivée, Foodora, LinkedIn … Une agence de relations médias, Amalthea, semble chercher une Consultante et si je postulais?!!

Juillet 2017 : L’heure des exams a sonné et mon téléphone aussi

Le jour fatidique arrivant, je m’enferme chez moi pour réviser, réviser, révi…LE TELEPHONE SONNE!

  • Bonjour Claire Faucon de l’Agence Amalthea….
  • (OH MON DIEUUUUUUU) Euh.. Oui … C’est pour quoi ?!

Et un entretien décroché, un!

3 semaines plus tard : examens terminés et 1er contrat de travail signé, les vacances peuvent commencer!

Septembre 2017 : une rentrée, mais pas sur les bancs de l’école

Un joli mélange d’anxiété et d’excitation me tiraille aux premiers jours du reste de ma vie.

J’ai droit à un accueil chaleureux. Je prends place à mon bureau, je lis des quantités de documents à m’en faire regretter les cours d’amphi, je participe à des réunions où je ne comprends pas tout, mais je m’accroche ! Je m’applique, je me trompe parfois, mais l’équipe me rassure, je pose un millier de questions et tout le monde se rend disponible pour m’apporter tout autant de réponses!

Oh Joie, ce boulot me plait !

Octobre 2017 : J + 1 mois

La période d’essai est terminée, je ne connais pas cette sensation nouvelle de me projeter dans une mission sur le long-terme. J’ai envie de me pincer ! Le matin, j’arrive pleine d’entrain, curieuse de nouvelles expériences et apprentissages dans ce travail sans routine, où chaque jour offre son lot de nouveaux challenges à relever auprès de tel ou tel client !

Aujourd’hui, je fais des TO DO listes à rallonges, je rédige des communiqués de presse, j’appelle des journalistes, je commence à comprendre presque tout ce qu’il se dit en réunion, je participe à la vie de l’agence au jour le jour, et ça fait du bien. Désormais je suis une « jeune professionnelle des RP », et non plus l’alternante N°15.

Une page s’est tournée, l’école est terminée. J’appréhendais cette nouvelle étape, mais pour l’instant, j’ai l’impression d’être au bon endroit, au bon moment !